Mon p’tit Taboulet cru (sans gluten et végétalien)

IMG_76461

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 7 minutes. Cuisson : pas de cuisson

Pour 2 personnes

Découverte formidable que j’ai faite il y a peu, voici un taboulet fait maison sans semoule de blé. En effet elle est remplacée par du choufleur mixé. Un vrai délice et beaucoup moins lourd sur l’estomac tout en restant assez nourissant. J’ai réalisé un taboulet avec mes ingrédients favoris mais vous pouvez arranger le tout à votre sauce.

Ingredients :

Une sauce de salade citronnée

Pour le taboulet :
– 1/2 concombre
– 8 tomates cerises
– une dizaine de feuilles de basilic frais (ou menthe ou persil selon vos préférences)
– Une poignée de noix (grenoble ou pecan ou amandes)

 Préparation :

1: Faire une sauce de salade citronnée

IMG_7592

IMG_7595IMG_75992 :Découpez la fleur du chou en morceaux de taille moyenne puis versez les dans le mixer.

3 : Mixez jusqu’à obtenir des grains de chou fleur aseez fins.

4 : Versez le chou fleur mixé dans un saladier avec la sauce de salade pour le laisser légèrement mariner pendant que vous préparez le reste.

5 : Hachez les feuilles de basilic et mélangez les au choufleur.

6 : Nettoyez ou épluchez le demi concombre et découpez le en petit dés. Coupez chaque tomates cerises en deux et ajoutez le tout dans le saladier.

7 : Ajoutez les noix puis bien mélanger le tout.

Remarque : Sur la photo, j’ai servi le taboulet avec mes crackers au sarrasin…mmmmm un délice !

Publicités

Les vinaigrettes : La Citronnée

IMG_7945

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 4 minutes.

Pour 4 personnes en accompagnement.

Citronner ma sauce de salade lui ajoute un gout délicieux, mais réduit également sa durée de conservation à cause de l’acide du citron. De temps en temps j’aime la faire pour les salades qui vont avoir besoin d’un goût relevé comme par exemple le taboulet de chou-fleur (miam).

Ingredients :

– 1 grosse C. à soupe de moutarde de dijon
– 1 C. à café de sel
– 3 C. à soupe de vinaigre de cidre de pomme
– 3 C. à soupe de jus de citron pressé
– 150 ml d’huile d’olive

IMG_7921

 Préparation :

1 : Dans un bol de taille moyenne, versez la moutarde puis le sel et mélangez bien.IMG_7924

2 : Ajoutez ensuite le vinaigre, mélangez encore.

3 : Pressez le citron puis ajoutez le jus dans la préparation.

IMG_7929

4 : Ajoutez ensuite l’huile d’olive et mélangez jusqu’à obtenir une texture lisse

IMG_7933

Remarque : Tous les types de vinaigres sont bon à utiliser (par exemple j’adore le vinaigre balsamic dans les sauces). J’utilise le vinaigre de cidre de pomme car il possède un très grand nombre de bienfaits mais surtout, c’est un des vinaigres les moins acides et j’ai tendance à avoir souvent des aigreurs d’estomac.
Vous pouvez aussi ajouter des herbes de provence, du thym ou de l’origan à la sauce.

Sauce tomate douce et crêmeuse

IMG_7886

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 8 minutes. Cuisson : 40 minutes

Pour 4 personnes

En addition à mes restrictions alimentaires, j’essaye également de ne presque rien consommer qui contient des additifs alimentaires (dont beaucoup sont assez nocifs pour la santé*). J’entends par là des conserves ou autres aliments déjà préparés à l’achat. Je préfère donc cuisiner mes sauces moi même.

Ainsi, pour accompagner des pâtes sans gluten, du riz, ou toute sorte de ceréales/graines, il est possible de réaliser pleins de sortes de sauces tomates, toutes très différentes selon leurs assaisonnements. Il est également possible d’en faire soi même des conserves. Voici ma sauce tomate douce et crêmeuse.

Ingredients :

– 6 tomates
– 3 oignons moyens
– 3 gousses d’ail
– feuilles de Basilic frais
– 150 ml de crème de soja ou de riz
– quelques olives Kalamata
– 2 CS. d’huile d’olive
– Sel

IMG_7861

Préparation :

IMG_78641 : Dans une grande poële ou une casserole anti-adhésive, versez l’huile d’olive.

2 : Epluchez puis écrasez les gousses d’ail à l’aide d’un presse-ail (ou hâchez-les finement). Avec une cuillère en bois, mélangez l’ail et l’huile dans la casserole (à froid).

IMG_78653 : Epluchez les tomates si ce ne sont pas des tomates Olives (italiennes).

4 : Découpez les tomates et oignons en petit dés.

5 : Hachez quelques feuilles de basilic et mettre le tout dans la grande poëlle.

IMG_7870

6 : Mélangez bien, salez à votre goût, puis laissez cuire à feu doux et couvert pendant 20 minutes.

7 : Au bout de 20 minutes, vous pouvez augmenter la puissance du feu afin de faire réduire un peu la sauce si elle est trop liquide.

8 : Au bout de 35 minutes, ajoutez la crème et mélangez. Laissez mijoter encore 5 minutes.

9 : Vous pouvez servir la sauce telle quelle ou alors la mixer si vous n’aimez pas les morceaux. Saupoudrez de quelques olives et amandes grillées, ceci ajoutera une touche habillée et délicieuse à votre plat 🙂

Remarque : Pour les pâtes, je préfère acheter des pâtes de riz ou de quinoa. Je ne mange pas de maïs ni de farine de maïs. De plus les pâtes de riz ou de quinoa ont une bien meilleur texture que les pâtes de maïs. Elles se tiennent mieux et ne deviennent pas toutes smooshy 🙂

——–

*Voir « Additifs alimentaires danger » par Corinne Gouget

Ma crème de champignons adorée

IMG_7839

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 15 minutes. Cuisson : 1h20

Pour 6 personnes en plat principal

Cette soupe est une de mes préférées. Son gout est fin et délicat, c’est un pur délice. En revanche les soupes sont toujours un peu plus longues à faire que certains autres plats donc souvent je m’y prends un peu plus à l’avance et j’en fait en grande quantité pour pouvoir en avoir d’avance à mettre au frais ou au congélateur. Mais bien que plus longues elles ne sont pas du tout difficiles à réaliser 🙂

Ingredients :

– 1kg de Champignons blancs
– 5 oignons moyens
– 6 gousses d’ail
– 1 patate
– 3 tasses (750 ml) d’eau
– 150 ml de crème de soja ou crème de riz
– 3 C à soupe d’huile d’olive
– sel

IMG_7800

 Préparation :

IMG_78011 : Dans une grande poële ou une casserole anti-adhésive, versez l’huile d’olive, épluchez puis écrasez les gousses d’ail à l’aide d’un presse-ail (ou hâchez-les finement). Avec une cuillère en bois, mélangez l’ail et l’huile dans la casserole (à froid).

IMG_78113 : Enlevez la terre des champignons avec une feuille d’essuie-tout (ne pas les passer sous l’eau sinon ils deviennent tout smooshy). Puis coupez les en petit morceaux (mais pas trop petits). Mettre les champignons dans la casserole.

4 : Épluchez la pomme de terre et les oignons puis découpez le tout en cubes et ajoutez au reste.

IMG_78125 : Salez à votre goût (une bonne grosse cuillère à soupe) puis remuez bien pour répartir l’huile d’olive.

4 : Couvrez la casserole et faites cuire à l’étouffée à feu doux pendant 45 minutes en remuant de temps en temps.IMG_7820

5 : Ajoutez ensuite les 3 tasses d’eau puis couvrez à nouveau et laissez cuire pendant 30 minutes. 

6 : Pour les 5 dernières minutes de cuisson, versez la crème liquide de soja ou de riz et remuez bien.

IMG_78257 : la soupe est prête à être mixée. Je n’ai pas encore de mixeur plongeur mais je vais investir bientôt. J’ai donc versé la soupe en plusieurs étapes dans mon blender pour la mixer mais ce n’est pas le plus pratique 🙂

8 : Servez la crème chaude, en entrée ou en plat principal, seule ou avec des crackers de sarrasin (pour faire des croutons…miam ! )

Remarque : Avant le mixage, la soupe est également délicieuse. Si vous êtes adèptes des soupes avec morceaux vous n’êtes pas obligés de la réduire en potage.

IMG_7830

La cuisson des Riz : Le Riz basmati blanc à la vapeur

IMG_7778

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 2 minutes Cuisson : 25 minutes

Pour 4 personnes

Les riz est un aliment phare de mon alimentation. Facile à digérer, nourissant et délicieux, il se mange de façons très variées. Chaud avec des légumes, des sauces ou encore sauté à la poële, en sushis, makisushis, onigiris, froid en salade et je dois en oublier. Il y a pleins de sortes de riz toutes aussi délicieuses les unes que les autres et je ferais un article sur la cuisson de chacun des riz que j’utilise. Voici celui que je fais le plus souvent : le riz basmati blanc à la vapeur 🙂

Accessoires :

J’utilise un cuiseur à riz car j’ai décidé d’investir étant donné la grande quantité de riz que nous consommons à la maison. Il est tout simple et fait très très bien le travail. Ça doit faire un an et demi que je l’ai et il fonctionne toujours aussi bien. Mais une casserole avec couvercle fait tout aussi bien l’affaire.

IMG_7787Ingrédients :

– 1 tasse de riz
– 2 tasses 1/4 d’eau (un petit quart)
– 1 c à café de sel

Astuce : Ce type de riz et cette cuisson requierent un rapport de deux fois + un petit quart, la quantité d’eau pour une quantité de riz. Quelle que soit la quantité de riz que vous faites.

IMG_7774

Préparation :

Pour un meilleur riz, ne soulevez jamais le couvercle pendant la cuisson (L’idéal est donc d’avoir une casserole à couvercle transparent)

1 : Versez le riz, l’eau et le sel dans le cuiseur/la casserole et remuez.

2 : Pour les utilisateurs de casserole : Portez à ébullition à feu fort puis réduisez ensuite à feu moyen. Laissez cuire alors pendant 15 minutes puis sortez la casserole du feu.
Pour les utilisateurs de cuiseur à riz : allumez l’appareil et laissez la magie se faire. Lorsque la cuisson est terminée, éteignez et débranchez le cuiseur. Ne laissez pas sur la fonction « warm » qui risquerait de faire griller le riz.

3 : Sans soulever le couvercle (ni de la casserole, ni du cuiseur) laissez encore reposer 10 minutes hors du feu.

4 : Servir avec vos recettes préférées, ou même tout seul. Il est simplement délicieux.

IMG_7714

Les galettes de pomme de terre

IMG_7471

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 7 minutes. Cuisson : 20 minutes

Pour 4 personnes

Dans ma région on les appelle les Criques de pommes de terres, mais la recette n’est pas tout à fait identique car à l’origine il y a des oeufs et de la farine. Je l’ai adaptée pour la rendre végétalienne et sans gluten. Du coup elles sont plus faciles à faire et je les trouve encore meilleures ! Lucky me 🙂 Vous allez adorer et votre entourage aussi !

Ingredients :

– 2 oignons moyens
– 6 pommes de terres moyennes
– 4 gousses d’ail
– 3 CS. d’huile d’olive
– sel
– poivre (optionnel)
– herbes de provence (optionnel)

 Préparation :

IMG_7438

1 :Préchauffez le four à 400°F (200°C)

2 : Versez l’huile d’olive dans un saladier. Epluchez puis écrasez les gousses d’ail dans l’huile à l’aide d’un presse-ail. Mélangez légèrement.

3 :  Épluchez les pommes de terres et oignons puis coupez les très grossièrement.

IMG_74624 : Passez les pommes de terre et oignons au robot. J’utilise la plaque à raper et la lame broyeuse en même temps. ce qui donne une purée crue de pommes de terre/oignons.

5 : Versez ensuite la préparation dans le saladier avec l’huile et l’ail. Bien mélanger.

IMG_74646 : Salez, poivrez à votre goût. Vous pouvez ajouter les épices ou herbes qui vous inspirent. J’adore ces galettes simplement nature, mais je les ai testées avec de l’origan l’autre jour et c’était délicieux. Faites vos essais et parlez en moi dans les commentaires 🙂

IMG_74657 : Sur une feuille de papier parchemin (sulfurisée), étalez la pâte en petits ronds. Puis glissez la feuille sur une grille de cuisson. Essayez de laisser un espace entre les galettes et les bords du papier pour éviter tout risque de pâte qui tombe dans le four. (Je n’ai jamais eu ce problème, mais restons prudents)

8 : Mettre le tout au four pendant 10 minutes.

IMG_74669 : Au bout de 10 minutes, sortez la grille du four. Le dessous des galettes devrait commencer à dorer. Retournez-les alors et remettez les au four pour 5 à 10 minutes de plus. (Selon vos préférences. Moi je les aime bien dorées car elles croustillent)

IMG_7467

10 : A servir chaud avec des légumes ou une salade en accompagnement. Ce jour là j’ai fait une petite salade de carottes rapée car c’était la seule chose qui me restait dans les placards 🙂

IMG_7477

Ma p’tite purée de chou-fleur

IMG_7333

Cette recette est végétalienne, sans lait, sans sucre et sans gluten 🙂

Préparation : 7 minutes. Cuisson : 20 minutes

Pour 4 personnes en accompagnement.
Pour 2 personnes en plat unique.

La purée de chou-fleur est une de mes préférées car elle a une texture légèrement similaire à la purée de pommes de terre, mais elle reste plus légère et ses saveurs sont plus prononcées. Un peu comme une purée de pommes de terre au beurre.

Ingredients :

– 1 chou-fleur entier
– 2 oignons moyens
– 3 gousses d’ail
– 3 CS. d’huile d’olive
– 1/2 CS de sel
– poivre (optionnel)
– muscade (optionnel)
– origan (optionnel)

 Préparation :

1 : Dans une grande poële ou une casserole anti-adhésive, versez l’huile d’olive.

2 : Epluchez puis écrasez les gousses d’ail à l’aide d’un presse-ail (ou hâchez-les finement). Avec une cuillère en bois, mélangez l’ail et l’huile dans la casserole (à froid).

3 : Coupez les oignons en morceaux de taille moyenne et mélangez-les avec l’huile et l’ail.

4 : Enlevez les feuilles du chou-fleur et découpez la fleur du chou en petits morceaux . Ajoutez le chou dans la casserole et mélangez bien pour que l’huile soit répartie partout.

IMG_7318

5 : Poivrez, salez et rapez un peu de muscade à votre goût.

6 : Couvrez la casserole et faites cuire à feu moyen-doux environ 20 minutes en remuant de temps en temps, jusqu’à ce que les morceaux de chou-fleur soient tendres.

7 : Versez le tout dans un robot et mixez jusqu’à obtenir une purée onctueuse.

Remarque : j’aime beaucoup ajouter des herbes de provence avec cette purée, ou bien saupoudrer d’origan (comme sur la photo), mais attention à les verser directement dans votre assiette car si vous voulez en conserver pour plus tard, le goût des herbes se transforme en goût de moisi. J’ai testé une fois et je n’ai pas pu finir ma purée (pourtant c’était le lendemain). Alors que sans les herbes elle se conserve très bien 2-3 jours au frigo (certainement plus longtemps au congélateur).